2006-Present: Kriminal Hammond Inferno

Kriminal Dan: Vale Tudo Drums
Diabolix Sim: Organ Ripper
Doktor K. Zoog: Brain Torturer

Style: Slice & Dice Brain Surgery

2006
Cachés au plus profond de la base secrète de Marco Laguna, Diabolix Sim (ex-magnat de l’industrie sidérurgique ruiné et dépeceur d’orgue) et Kriminal Dan (batteur en Vale Tudo Freefight) fomentent leur vengeance contre leur ennemi légendaire Mickey Lion, qui est à l’origine de la perte de Diabolix Sim et des mutilations faciales de Kriminal Dan. C’est ainsi qu’ils ont kidnappé la fille illégitime de Lion avec Edda dell’Orso, Sarah Bogart. Les deux vengeurs masqués et leur otage sillonnent les routes sous le couvert d’un groupe musical improbable, Kriminal Hammond Inferno, de style « Organ Groove vs Italian Soundtrack », dans l’expectative d’une ultime rencontre avec leur ennemi de toujours.

2008
Sarah Bogart échappe à ses ravisseurs! Utilisant une Chorégraphie Hypnotique secrète et un Murmure Subsonique, elle a subjugué les deux vilains, à tel point qu’il croient maintenant qu’ils sont un véritable duo musical Hammond/Batterie, jouant un mélange de Groove Organique Mystérieux des Sixties et de Bandes Sonores Italiennes Obscures!
2011

Le team Kriminal Hammond Inferno affine son plan de Domination Globale en s’adjoignant les services du Doktor Konstantin Zoog (Cultivateur Fongique Halluciné). Ils se font passer pour un groupe démasquant les reprises, soumettant leurs audiences grâce à des signaux parasites d’ondes cérébrales, cachés dans des chansons pop du 17e siècle aux hits des sixties et seventies en passant par des illustrations sonores de fumetti!

EXPECT NO MERCY!
[youtube width= »720″ height= »384″]http://youtu.be/9LMselJt_2Y[/youtube]
 
Une autre histoire?
En 2006, Marc « Marco Laguna » Desmare, ex-chanteur de La Muerte, définitivement converti à la réalisation cinématographique, a monté un documentaire sur l’acteur John Phillip Law, qui a incarné entre autres le personnage de Diabolik. Pour organiser les événements de présentation du film en Italie et à Bruxelles, il propose à Simon Rigot (Berntholer, Revenge, Lunar Tiki’s, Narcotic Daffodils,…) de revêtir un costume et un masque à l’image du personnage pour faire quelques morceaux des Sixties à l’orgue Hammond. Simon aimerait avoir au moins un batteur à ses côtés, il m’appelle et nous mettons au point un petit set, de Richard Strauss à Booker T., en passant par André Brasseur et les Zombies. Marc me donne un masque de squelette et il donne le nom du happening: Kriminal Hammond Inferno. Après un passage en duo à Bruxelles, Marc nous propose de reprendre au moins le thème principal du film Diabolik « Deep, Deep Down ». C’est un morceau chanté, alors Simon propose d’engager Sarah Bogart pour Rome et le retour à Bruxelles. Après ces deux concerts en trio, Marc nous dit que si nous sommes libres de continuer le projet, si nous le voulons. Et nous avons repris la formule duo pour une série de concerts, dont la Hollande au Symforce et l’Angleterre à Stroud et Shoreham. Le retour à la formule trio était évident avec l’arrivée de Constantin « Papa » Georgadis avec son EMS-Synthi et sa basse!
 
 
 
 
 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *